Perspectives   |   2 novembre 2021

Optimiser les stratégies de revenu fixe dans un environnement de taux d’intérêt faibles

La baisse des taux d’intérêt au niveau mondial au cours des 30 dernières années a poussé les investisseurs institutionnels à recalibrer les portefeuilles à revenu fixe afin d’améliorer le profil de rendement. Une approche populaire consiste à combiner les titres à revenu fixe traditionnels à des composantes Plus (stratégies Traditionnel Plus). Les stratégies Traditionnel Plus, un complément innovateur aux stratégies traditionnelles pouvant inclure des titres mondiaux de dette publique et privée ainsi que des titres de première qualité ou de qualité inférieure, ont le potentiel d’améliorer de manière significative le profil de rendement global des portefeuilles à revenu fixe tout en allouant un niveau de risque additionnel approprié. 

L’ensemble d’opportunités additionnelles peut inclure l’utilisation de la dette privée, d’actifs réels, d’obligations à rendement élevé, de produits dérivés, d’obligations de pays émergents ou d’autres obligations étrangères en tant que composantes clés d’une stratégie Traditionnel Plus, l’accent étant mis sur la diversification des risques et la génération de revenus. Bien que l’utilisation de stratégies traditionnelles reste importante dans l’allocation stratégique totale d’un portefeuille, la combinaison avec des stratégies Traditionnel Plus représente une solution d’investissement d’avant-garde dans cet environnement de taux faibles, si elle est exécutée de façon appropriée.

Évolution du revenu fixe canadien : Structure et composition 

Depuis plus de 30 ans, les taux d’intérêt ont suivi une tendance baissière. Suite au soutien exceptionnel des banques centrales mondiales par le biais de programmes d’assouplissement quantitatif, nous constatons une augmentation de la dette à rendement négatif au niveau mondial. Entre autres, la dette à rendement négatif a atteint un record de 18 billions de dollars américains à la fin de 2020 (Graphique 1). Le rendement de l’Indice obligataire universel FTSE Canada était aux alentours de 8,5 % au milieu des années 90 avant de descendre à un creux historique de 1,8 % aujourd’hui, ce qui accroît le défi d’atteindre les objectifs de rendement total pour les investisseurs. 

[…]

Perspectives connexes

Fiera Capital Perspectives Rapport mensuel sur le marché obligataire Insight Image
Revenu fixe
14 juin 2022

Rapport mensuel sur le marché obligataire – Juin 2022

En mai, l’indice obligataire universel FTSE Canada a reculé de 0,07 % et les taux de rendement ont légèrement augmenté (entre 2 et 5 p.c.) sur l’ensemble de la courbe du gouvernement du Canada. Les écarts des obligations provinciales, municipales et des sociétés se sont élargis. 
Fiera Capital Perspectives Rapport mensuel sur le marché obligataire Insight Image
Revenu fixe
13 mai 2022

Rapport mensuel sur le marché obligataire – Mai 2022

En avril, l’indice obligataire universel FTSE Canada a poursuivi sa tendance baissière, reculant de 3,49 %, et les taux ont atteint de nouveaux sommets sur l’ensemble de la courbe