Commentaires sur les marchés   |   6 mars 2024

Tendances des marchés de l’équipe de répartition globale de l’actif – Mars 2024

En février, l’humeur du marché est restée enthousiaste et les marchés boursiers ont prolongé leur série de gains, grâce à des données économiques solides, à la perspective d’une baisse des taux d’intérêt dans le courant de l’année et à des résultats financiers exceptionnels qui ont soutenu l’appétit pour le risque. Entre-temps, la frénésie autour de l’intelligence artificielle s’est poursuivie après que les résultats du fabricant de puces Nvidia ont dépassé les attentes les plus élevées, ce qui a catalysé un rallye boursier qui a propulsé de nombreux indices mondiaux vers de nouveaux records.

Photo Jean-Guy Desjardins
Président du Conseil et chef mondial de la direction
Photo Candice Bangsund
Vice-présidente et gestionnaire de portefeuille, Répartition globale de l’actif et Solutions de Marchés privés

Les marchés boursiers mondiaux ont enregistré leur quatrième hausse mensuelle consécutive en février, l’indice MSCI All Country World progressant de 4,2 %. L’indice S&P 500 (+5,2 %), à forte composante technologique, a franchi la barre des 5 000 points et a continué à mener la charge mondiale grâce à la reprise incessante des grandes entreprises technologiques. En effet, les «Magnificent 7» (+12,1 %) ont tiré les actions américaines vers le haut, affichant leur meilleure performance depuis neuf mois. Le S&P/TSX a également progressé, quoique plus modestement (+1,6 %), tandis que le MSCI EAFE a gagné 1,7 %. Enfin, l’indice MSCI des actions des marchés émergents (+4,6 %) a atteint son plus haut niveau depuis six mois et a presque effacé toutes ses pertes depuis le début de l’année, grâce à un fort rebond de la Chine (+8,4 %), stimulé par la politique économique. 

En revanche, les marchés à revenu fixe ont enregistré des résultats négatifs. Les rendements des bons du Trésor ont augmenté grâce à des données économiques et inflationnistes solides aux États-Unis, tandis que les responsables de la Réserve fédérale ont répété en choeur qu’ils n’étaient pas pressés de réduire les taux d’intérêt. Les investisseurs se sont défaits de leurs paris sur des baisses de taux rapides et précoces et s’attendent désormais à ce que la Fed abaisse ses taux pour la première fois en juin. Ils ne prévoient plus que 85 points de base de baisses de taux en 2024, contre 150 points de base début février, soit un rythme plus conforme à la projection médiane des décideurs politiques en décembre. Cette dynamique a contribué à une forte hausse des rendements obligataires, le rendement du Trésor à 10 ans augmentant de 34 points de base pour atteindre 4,25 %, tandis que le rendement du Trésor à deux ans, sensible à la politique monétaire, a augmenté de 41 points de base pour atteindre 4,62 %. Pour le mois, l’indice Barclays US Aggregate Bond a baissé de 1,4 %, tandis que l’indice FTSE Canada Bond Universe a perdu 0,3 %. 

Le dollar américain (DXY) s’est renforcé en février, les investisseurs ayant réduit leurs paris sur une baisse imminente des taux d’intérêt de la part de la Réserve fédérale. Les rendements des bons du Trésor ont reculé en réaction et ont poussé le billet vert à la hausse par rapport à ses principaux partenaires commerciaux, le yen (-2,0 %), l’euro (-0,1 %), la livre (-0,5 %) et le dollar canadien (-1,1 %) s’étant tous repliés le mois dernier. 

Le pétrole a enregistré sa deuxième hausse mensuelle consécutive grâce aux vents contraires provenant de la baisse de la production de l’OPEP+ et de l’escalade des tensions au Moyen-Orient qui ont resserré les conditions du marché physique. Enfin, l’or a fluctué entre gains et pertes le mois dernier. Le lingot a plongé sous la barre des 2000 dollars l’once en milieu de mois avant de regagner un peu de terrain, conformément aux attentes d’un assouplissement de la part de la Réserve fédérale plus tard dans l’année. 

[…]

Perspectives connexes

Market Updates Candice Bangsund
Commentaires sur les marchés
9 avril 2024

Tendances des marchés de l’équipe de répartition globale de l’actif – Avril 2024

Le premier trimestre s'est achevé sur une note positive
Photo Jean-Guy Desjardins
Président du Conseil et chef mondial de la direction
Photo Candice Bangsund
Vice-présidente et gestionnaire de portefeuille, Répartition globale de l’actif et Solutions de Marchés privés
Market Updates Candice Bangsund
Commentaires sur les marchés
7 février 2024

Tendances des marchés de l’équipe de répartition globale de l’actif – Février 2024

Après une fin d'année 2023 spectaculaire, le début de la nouvelle année a été plus nuageux.
Photo Jean-Guy Desjardins
Président du Conseil et chef mondial de la direction
Photo Candice Bangsund
Vice-présidente et gestionnaire de portefeuille, Répartition globale de l’actif et Solutions de Marchés privés