Tendances des marchés – Mai 2018

Après un début d’année mouvementé, le calme s’est rétabli sur les marchés en avril. La volatilité s’est maintenue à des niveaux supérieurs à ceux observés en 2017, mais elle reste près de sa moyenne historique. Les investisseurs semblent moins complaisants, mais en raison des doutes concernant le cycle économique, ils cherchent toujours leurs repères et sont plus sensibles aux développements économiques et politiques, dont la hausse possible des coûts d’emprunt, les attentes de bénéfices élevées des entreprises, les incertitudes sur le plan géopolitique et les tensions commerciales croissantes. Tous ces éléments sont à la source de la nervosité ambiante qui domine les marchés à l’heure actuelle.

 

The website encountered an unexpected error. Please try again later.