Tendances des marchés – Août 2019

Les investisseurs en ont eu beaucoup à se mettre sous la dent en juillet, dont des résultats généralement bons pour les entreprises, des données mitigées concernant la santé de l’économie mondiale et la reprise des pourparlers commerciaux entre les États-Unis et la Chine. Les banques centrales ont toutefois volé la vedette au cours du mois. Comme plusieurs l’avaient anticipé, la Réserve fédérale américaine a redoublé de prudence en abaissant ses taux d’intérêt à la fin du mois, avec l’objectif de soutenir l’expansion économique. La Banque centrale européenne a préparé le terrain à de nouvelles mesures de stimulation cet automne. En Angleterre, la banque centrale a marqué une pause, alors que le nouveau premier ministre, Boris Johnson, jetaient les bases d’une sortie de l’Union européenne sans accord. En ce qui concerne le commerce, les tensions se sont quelque peu apaisées lorsque les décideurs américains et chinois sont revenus à la table de négociation après une pause de deux mois.