Tendances des marchés - Septembre 2019

Les nombreuses manchettes en matière de commerce, la conjoncture géopolitique périlleuse, l’inversion de la courbe des taux et le spectre d’une récession n’ont pas inspiré la confiance des investisseurs en août. Le conflit commercial entre les États-Unis et la Chine s’est aggravé et ainsi porté ombrage aux commentaires généralement accommodants des banques centrales du monde entier. Au début du mois, le président Trump a annoncé des nouveaux tarifs de 10 % sur la dernière tranche d’importations de la Chine à compter du 1er septembre, pour ensuite reculer, le 13 août, en reportant l’application de certains tarifs au mois de décembre. Puis, le 23 août, la Chine a répliqué en augmentant les tarifs à l’importation sur les biens américains en septembre et en décembre. Le président Trump a donc doublé la mise en annonçant sa volonté d’accroître davantage les tarifs sur toutes les importations chinoises. Au final, des tarifs de 15 % sur 110 milliards $ de biens chinois sont entrés en vigueur le 1er septembre, en plus des tarifs chinois sur les importations américaines, et rien ne laisse présager un dénouement dans le conflit commercial qui oppose les deux premières économies mondiales.

The website encountered an unexpected error. Please try again later.