Tendances des marchés - Octobre 2019

Les banques centrales et les négociations commerciales ont dominé les manchettes en septembre. Les investisseurs ont bénéficié des commentaires accommodants des banques centrales et des gestes de conciliation des autorités américaines et chinoises avant le début des pourparlers de haut niveau en octobre. La Réserve fédérale a encore fait preuve de prudence en abaissant ses taux pour la deuxième fois cette année, alors que la Banque centrale européenne a poussé ses taux d’intérêt encore plus loin en territoire négatif, en plus de redémarrer son programme de rachat d’actifs. Bien que les banques centrales du Canada et du Japon aient maintenu le statu quo, leurs décideurs politiques respectifs ont entrouvert la porte à de nouvelles mesures de stimulation au besoin. Par contre, pour nous rappeler la vulnérabilité de la conjoncture macroéconomique, nous avons assisté à de nouveaux bouleversements politiques à la fin septembre sous la forme d’une enquête pour destitution à Washington et des rumeurs voulant que l’administration Trump planifie des mesures visant à réduire les investissements américains en Chine.