Fiera Capital présente ses résultats du deuxième trimestre de l'exercice 2020

NE PAS PARTAGER À TRAVERS LES SERVICES DE NOUVELLES OU
DE DISTRIBUTION AUX ÉTATS-UNIS

MONTRÉAL, le 14 août 2020 /CNW/ - Corporation Fiera Capital (TSX: FSZ) (« Fiera Capital » ou la « Société »), société de gestion de placement indépendante de premier plan, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre clos le 30 juin 2020. Tous les montants sont libellés en dollars canadiens, à moins d'indication contraire.

  • Actifs sous gestion de 171,0 milliards de dollars au 30 juin 2020 :
    • en hausse de 12,9 milliards de dollars, ou 8 %, par rapport au 31 mars 2020
    • en hausse de 21,5 milliards de dollars ou 14 % par rapport au 30 juin 2019
  • Produits du deuxième trimestre de 2020 de 166,9 millions de dollars :
    • en hausse de 5,2 millions de dollars, ou 3 %, par rapport aux produits de 161,7 millions de dollars au premier trimestre de 2020
    • en hausse de 17,0 millions de dollars, ou 11 %, par rapport aux produits de 149,9 millions de dollars au deuxième trimestre de 2019
  • Perte nette de 14,3 millions de dollars au deuxième trimestre de 2020, comparativement à un résultat net de 12,0 millions de dollars et à une perte nette de 4,8 millions de dollars au premier trimestre de 2020 et au deuxième trimestre de 2019, respectivement.
    • La perte nette et la perte nette attribuable aux actionnaires de la Société du deuxième trimestre de 2020 comprennent une charge de restructuration de 20,9 millions de dollars découlant de la nouvelle structure de gestion mondiale de la Société annoncée le 17 juin 2020
    • Perte nette attribuable aux actionnaires de la Société de 14,7 millions de dollars au deuxième trimestre de 2020, comparativement à un résultat net de 7,6 millions de dollars au premier trimestre de 2020 et à une perte nette de 5,5 millions de dollars au deuxième trimestre de 2019
    • Perte nette attribuable aux actionnaires de la Société par action de 0,14 $ au deuxième trimestre de 2020, comparativement à un résultat net de 0,07 $ au premier trimestre de 2020 et à une perte nette de 0,06 $ au deuxième trimestre de 2019
  • Événements postérieurs à la date de clôture
    • Annonce de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités en juillet
    • Déclaration d'un dividende de 0,21 $ par action en août

Mesures non conformes aux IFRS

  • BAIIA ajusté1 de 51,9 millions de dollars au deuxième trimestre de 2020, comparativement à 43,5 millions de dollars au premier trimestre de 2020, et à 45,8 millions de dollars au deuxième trimestre de 2019.
    • Marge du BAIIA ajusté1 de 31,1 % au deuxième trimestre de 2020, comparativement à 26,9 % au premier trimestre de 2020 et à 30,6 % au deuxième trimestre de 2019.
  • Résultat net ajusté par action1,2 de 0,38 $, contre un résultat net ajusté par action1,2 de 0,20 $ au premier trimestre de 2020 (0,20 $ de base et 0,19 $ dilué) et de 0,33 $ au deuxième trimestre de 2019.

« Les solides résultats de Fiera Capital au deuxième trimestre ont confirmé la résilience de notre modèle d'affaires dans un contexte économique volatile et empreint d'incertitude », a déclaré Jean-Guy Desjardins, président du conseil et chef de la direction. « Pour l'avenir, notre nouveau modèle opérationnel nous permettra de consolider notre position à titre de conseiller en placement de confiance de choix, et ce, de manière plus efficace et efficiente. »

« Je suis très satisfait de notre BAIIA ajusté de 51,9 millions de dollars et de notre marge de 31,1 % réalisés malgré un contexte caractérisé par la volatilité des marchés. Nous avons continué à remporter de nouveaux mandats spécialisés et visant des catégories d'actifs multiples dans les stratégies des marchés publics et des marchés privés, tout en concentrant également nos efforts sur le peaufinage en cours de notre modèle de distribution intégré à l'échelle mondiale », a affirmé Jean-Philippe Lemay, président et chef de l'exploitation globale. « La santé et la sécurité de nos employés demeureront notre priorité absolue alors que nous continuerons à mener à bien nos initiatives stratégiques au cours des mois à venir. »

« Grâce à la stratégie d'attribution des capitaux prudente que nous avons adoptée au premier semestre de l'exercice et à nos solides résultats d'exploitation, notre bilan demeure bien capitalisé. Ainsi, je suis heureux de vous annoncer que le conseil d'administration a approuvé un dividende de 0,21 $ par action à payer le 23 septembre », a ajouté Lucas Pontillo, vice-président exécutif et chef de la direction financière globale.

Actifs sous gestion (en millions de dollars)






Actifs sous gestion aux

Variation d'un trimestre
à l'autre

Variation d'un exercice
sur l'autre

Marchés M

30 juin
2020

31 mars
2020

30 juin
2019

($)

(%)

($)

(%)

Institutionnels

98 258

90 242

80 198

8 016

8,9

%

18 060

22,5

%

Gestion privée

35 948

34 496

32 788

1 452

4,2

%

3 160

9,6

%

Conseillers aux










 investisseurs

36 781

33 383

36 545

3 398

10,2

%

236

0,6

%

Total

170 987

158 121

149 531

12 866

8,2

%

21 456

14,4

%

 











31 mars
2020

Nouveaux

Perdus

Contributions
nettes

Marché

Incidence
du change

Acquisitions
(aliénations)
Ajustements

30 juin
2020

Marchés









institutionnels

90 242

2 339

(1 263)*

(953)

9 240

(1 347)

-

98 258

Gestion privée

34 496

803

(329)

(20)

2 198

(1 200)

-

35 948

Marché des









conseillers aux investisseurs

33 383

1 016

(467)

(55)

4 490

(406)

(1 180)

36 781

Actifs sous gestion









 à la clôture de la période

158 121

4 158

(2 059)*

(1 028)

15 928

(2 953)

(1 180)

170 987

*Comprend un montant de 0,9 milliard de dollars au titre de l'attrition prévue relativement aux acquisitions passées.

Les actifs sous gestion au 30 juin 2020 se chiffraient à 171,0 milliards de dollars, comparativement à :

  • 158,1 milliards de dollars au 31 mars 2020, en hausse de 12,9 milliards de dollars, ou 8,2 %. 
    La reprise des marchés boursiers mondiaux et les nouveaux mandats gagnés au deuxième trimestre ont représenté un apport de 15,9 milliards de dollars et de 4,2 milliards de dollars, respectivement, aux actifs sous gestion. Ces hausses ont été contrebalancées en partie par l'incidence défavorable du change de 3,0 milliards de dollars, par des remboursements bruts de 3,1 milliards de dollars et par une diminution de 1,2 milliard de dollars des actifs sous gestion en raison de la vente des fonds communs de placement destinés aux investisseurs individuels de Fiera Investissements à Canoe Financial LP (« Canoe ») le 26 juin 2020. À la suite de la transaction, Canoe a confié à Fiera Capital des mandats de sous-conseiller à hauteur de 450 millions de dollars. Ce montant est inscrit au titre des nouveaux mandats remportés par la Société.
  • 149,5 milliards de dollars au 30 juin 2019, en hausse de 21,5 milliards de dollars, ou 14,4 %. 
    La hausse est essentiellement attribuable aux acquisitions de Integrated Asset Management Corp. (« IAM ») et de Foresters Asset Management Inc. (« Foresters »), qui ont toutes deux été conclues au deuxième semestre de 2019 et ont représenté un apport de 14,4 milliards de dollars d'actifs sous gestion additionnels, à l'appréciation du marché de 6,5 milliards de dollars et à l'incidence favorable du change de 2,4 milliards de dollars. Ces hausses ont été contrebalancées en partie par des rachats nets de 1,8 milliard de dollars.
  • Après avoir reculé de 6,8 % au cours du premier trimestre de 2020 en raison du contexte d'extrême volatilité des marchés, les actifs sous gestion de la Société ont connu une hausse de 8,2 % au deuxième trimestre, rendant compte du degré moindre de volatilité intégré au portefeuille d'actifs sous gestion consolidé de la Société.
  • Les remboursements nets au deuxième trimestre de 2020 comprennent un montant de 0,9 milliard de dollars au titre de l'attrition prévue relativement aux acquisitions passées.

Faits saillants financiers (en milliers de dollars, sauf les données par action)


TRIMESTRES CLOS LES

SEMESTRES CLOS LES


30 juin
 2020

31 mars
2020

30 juin
2019

30 juin
 2020

30 juin
2019

ASG (en milliards de dollars)

171,0

158,1

149,5

171,0

149,5







ASG moyen (en milliards de dollars)

169,7

166,4

148,9

168,0

145,4

Produits






Honoraires de gestion

155 902

154 824

135 543

310 726

264 636

Honoraires de performance

1 991

3 251

1 554

5 242

3 161

Quote-part du résultat net des






coentreprises et des entreprises
associées

2 216

(249)

-

1 967

-

Autres revenus

6 756

3 831

12 807

10 587

24 892

Total des produits

166 865

161 657

149 904

328 522

292 689

Charges






Frais de vente et charges générales et






administratives et frais des
gestionnaires externes

122 471

118 328

110 848

240 799

220 050

Toutes les autres charges nettes

58 708

31 307

43 839

90 015

84 006


181 179

149 635

154 687

330 814

304 056

Résultat net (perte nette)

(14 314)

12 022

(4 783)

(2 292)

(11 367)

Attribuable :






Aux actionnaires de la Société

(14 703)

7 581

(5 513)

(7 122)

(12 066)

À la participation ne donnant pas






le contrôle

389

4 441

730

4 830

699

Résultat net (perte nette)

(14 314)

12 022

(4 783)

(2 292)

(11 367)

Résultat






BAIIA ajusté1

51 893

43 451

45 804

95 344

84 621

Résultat net (perte nette)

(14 314)

12 022

(4 783)

(2 292)

(11 367)

Résultat net ajusté1,2

38 704

20 471

32 481

59 275

57 354







Résultat par action de base






BAIIA ajusté1

0,50

0,42

0,47

0,92

0,86

Résultat net (perte nette)

(0,14)

0,07

(0,06)

(0,07)

(0,12)

Résultat net ajusté1,2

0,38

0,20

0,33

0,57

0,58

Nombre moyen pondéré d'actions en






circulation (en milliers)

103 004,42

102 715,90

98 428,70

103 447,23

98 182,61

Résultat par action dilué






BAIIA ajusté1

0,50

0,41

0,47

0,92

0,86

Résultat net (perte nette)*

(0,14)

0,07

(0,06)

(0,07)

(0,12)

Résultat net ajusté1,2*

0,38

0,19

0,33

0,57

0,58

Nombre moyen pondéré d'actions en






circulation (en milliers)

103 004,42

107 289,40

98 428,70

103 447,23

98 182,61

 

Les mesures non conformes aux IFRS, BAIIA ajusté par action de base et dilué et résultat net par action ajusté sont calculées au moyen du même nombre moyen pondéré d'actions en circulation que le résultat net par action de base et dilué, respectivement, calculé conformément aux IFRS, que le résultat net soit un profit net ou une perte nette.

Les produits se sont chiffrés à 166,9 millions de dollars pour le trimestre clos le 30 juin 2020, comparativement à :

  • 161,7 millions de dollars au premier trimestre de 2020, en hausse de 5,2 millions de dollars, ou 3,2 %.
    La hausse est principalement attribuable à une augmentation de 2,5 millions de dollars de la quote-part revenant à la Société du résultat des coentreprises et entreprises associées principalement attribuable à Fiera Real Estate UK (anciennement Palmer Capital), et à une hausse de 1,1 million de dollars des honoraires de gestion de base découlant de l'augmentation des actifs sous gestion pour la période. Le premier trimestre de l'exercice 2020 comprenait une perte de change de 5,1 millions de dollars liée à des contrats de change à terme qui ne s'est pas reproduite au deuxième trimestre. Ces augmentations ont été en partie contrebalancées par une diminution de 3,5 millions de dollars des honoraires de performance et des autres revenus.
  • 149,9 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent, en hausse de 17,0 millions de dollars ou 11,3 %.
    La hausse découle essentiellement de l'augmentation des honoraires de gestion de 20,4 millions de dollars liée aux acquisitions de IAM, de Foresters et de Fiera Investissements (anciennement les activités canadiennes de Natixis Investment Managers), transactions qui ont toutes été conclues au deuxième semestre de 2019, ainsi que d'une hausse de 2,2 millions de dollars de la quote-part revenant à la Société du résultat net des coentreprises en raison de l'acquisition d'une participation de 80 % dans Palmer Capital Partners Limited en avril 2019. Ces augmentations ont été contrebalancées en partie par une diminution de 6,1 millions de dollars des autres revenus en raison des produits tirés de contrats déterminés qui ne se sont pas reproduits au cours du deuxième trimestre de 2020.

Les frais de vente et charges générales et administratives et frais des gestionnaires externes se sont établis à 122,5 millions de dollars pour le trimestre clos le 30 juin 2020, comparativement à :

  • 118,3 millions de dollars au premier trimestre de 2020, en hausse de 4,2 millions de dollars ou 3,6 %. 
    L'augmentation découle essentiellement de la hausse de la charge de rémunération variable de 8,9 millions de dollars, ainsi que d'une charge de rémunération fondée sur des actions de 7,4 millions de dollars, laquelle comprenait une tranche de 3,2 millions de dollars d'acquisition accélérée de droits découlant de cessations d'emploi. Ces facteurs ont été compensés en partie par une diminution de 5,0 millions de dollars des frais de vente et charges générales et administratives découlant des mesures de réduction des coûts et par une baisse de 6,4 millions de dollars au titre des salaires et avantages du personnel par rapport à ceux du premier trimestre de 2020 en raison de la comptabilisation de subventions liées au programme de Subvention salariale d'urgence du Canada (SSUC).
  • 110,8 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent, une hausse de 11,7 millions de dollars, ou 10,6 %.
    Cette hausse est surtout imputable à de nouvelles conventions de rémunération variable de 10,6 millions de dollars et à une rémunération fixe additionnelle de 3,6 millions de dollars en raison de la hausse des charges d'exploitation découlant des trois acquisitions conclues au deuxième semestre de 2019. Ces hausses ont été compensées en partie par les mesures de compression des coûts et par la comptabilisation de subventions dans le cadre du programme de SSUC au cours du deuxième trimestre de 2020. 

Perte nette attribuable aux actionnaires de la Société de 14,7 millions de dollars, ou 0,14 $ par action (de base et dilué) pour le trimestre clos le 30 juin 2020, comparativement à :

  • Un résultat net attribuable aux actionnaires de la Société de 7,6 millions de dollars ou 0,07 $ par action (de base et dilué) au premier trimestre de 2020.
    La diminution est essentiellement imputable à une hausse de 21,8 millions de dollars des frais de restructuration, dont une tranche de 20,9 millions de dollars découle de la nouvelle structure de gestion mondiale, à une diminution de 18,9 millions de dollars imputable à la désactualisation et à la variation de la juste valeur des obligations au titre du prix d'achat et des instruments financiers remboursables au gré du porteur et à une hausse de 7,4 millions de dollars de la charge de rémunération fondée sur des actions, charge comprenant une tranche de 3,2 millions de dollars au titre de l'acquisition accélérée des droits pour les employés ayant été affectés par la nouvelle structure de gestion mondiale. Ces diminutions ont été compensées en partie par l'incidence favorable de 6,3 millions de dollars au titre de l'impôt sur le résultat, par la hausse des produits de 5,2 millions de dollars et par une diminution de 3,0 millions de dollars des frais de vente et charges générales et administratives, compte non tenu de la rémunération fondée sur des actions. Par ailleurs, la Société a comptabilisé une perte de 6,7 millions de dollars sur swaps de taux d'intérêt au premier trimestre de 2020, laquelle ne s'est pas reproduite au deuxième trimestre de 2020.


    Avec la nouvelle structure de gestion mondiale, Fiera Capital prévoit générer des synergies de coûts en réduisant les chevauchements et en augmentant son efficacité opérationnelle. Toutefois, les économies réalisées en 2020 seront redéployées au cours du présent exercice vers certaines fonctions clés afin de contribuer à accélérer la croissance future. La Société s'attend à ce que cette nouvelle structure se traduise par une contribution positive au BAIIA, déduction faite des investissements redéployés, de l'ordre de 5 millions de dollars à 10 millions de dollars à compter de l'exercice 2021.
  • Perte nette attribuable aux actionnaires de la Société de 5,5 millions de dollars, ou 0,06 $ par action (de base et dilué) pour la période correspondante de l'exercice précédent.
    La hausse de la perte nette est essentiellement imputable à la comptabilisation au deuxième trimestre de 2020 de charges de restructuration de 25,0 millions de dollars, dont une tranche de 20,9 millions de dollars découlait de la nouvelle structure de gestion mondiale et une tranche de 15,0 millions de dollars, de la hausse de la charge de rémunération. La diminution a été compensée en partie par une hausse des produits de 17,0 millions de dollars comparativement à la période correspondante de l'exercice précédent, par l'incidence favorable de 6,1 millions de dollars de l'impôt sur le résultat et par la comptabilisation de subventions essentiellement liées au programme de SSUC.

Le BAIIA ajusté pour le deuxième trimestre de 2020 s'est établi à 51,9 millions de dollars, ou 0,50 $ par action (de base et dilué) pour le trimestre clos le 30 juin 2020, comparativement à :

  • 43,5 millions de dollars ou 0,42 $ par action (de base) et 0,41 $ par action (dilué) au premier trimestre de 2020, en hausse de 8,4 millions de dollars, ou 19 %.
    La hausse est essentiellement attribuable à une augmentation de 5,2 millions de dollars des produits découlant de la hausse des actifs sous gestion moyens et d'une augmentation de la quote-part revenant à la Société des résultats de la coentreprise, ainsi qu'à une diminution de 3,0 millions de dollars des frais de vente et charges générales et administratives, compte non tenu de l'incidence de la rémunération fondée sur des actions.
  • 45,8 millions de dollars, ou 0,47 $ par action (de base et dilué) pour la période correspondante de l'exercice précédent, en hausse de 6,1 millions de dollars ou 13,3 %.
    La hausse est essentiellement attribuable à une augmentation des produits de 17,0 millions de dollars découlant avant tout des acquisitions de IAM, Forester et Fiera Investissements conclues au deuxième semestre de 2019, contrebalancée en partie par une hausse des frais de vente et charges générales et administratives de 9,6 millions de dollars, compte non tenu de l'incidence de la rémunération fondée sur des actions en raison de la hausse de la charge de rémunération allant de pair avec la hausse des produits.

Résultat net ajusté pour le deuxième trimestre de 2020 de 38,7 millions de dollars, soit 0,38 $ par action (de base et dilué), comparativement à :

  • 20,5 millions de dollars, ou 0,20 $ par action (de base) et 0,19 $ par action (dilué) au premier trimestre de 2020, en hausse de 18,2 millions de dollars ou 88,7 %. 
    La hausse est principalement attribuable à une hausse de 5,2 millions de dollars des produits, à une diminution des frais de vente, charges générales et administratives de 3,0 millions de dollars, compte non tenu de l'incidence de la rémunération fondée sur des actions et à l'incidence des profits réalisés et non réalisés sur les placements de 1,1 million de dollars comptabilisés au deuxième trimestre de 2020. Par ailleurs, la Société a comptabilisé une perte de 6,7 millions de dollars sur swaps de taux d'intérêt au premier trimestre de 2020, laquelle ne s'est pas reproduite au deuxième trimestre de 2020.
  • 32,5 millions de dollars ou 0,33 $ par action (de base et dilué) pour la période correspondante de l'exercice précédent, en hausse de 6,2 millions de dollars ou 19,1 %.
    La hausse est essentiellement attribuable à une hausse des produits de 17,0 millions de dollars découlant de trois acquisitions conclues au deuxième semestre de 2019 et a été contrebalancée en partie par une hausse de 9,6 millions de dollars des frais de vente et charges générales et administratives découlant essentiellement des nouvelles conventions de rémunération variable allant de pair avec la croissance des produits pour la même période.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les résultats d'exploitation de la Société, il y a lieu de se reporter à la rubrique Rapports trimestriels - Rapport de gestion de la section Relations avec les investisseurs de notre site Web, à l'adresse https://www.fieracapital.com/fr/relations-avec-les-investisseurs.

Événements postérieurs à la date de clôture

I.  Offre publique de rachat dans le cours normal des activités

Après la clôture du deuxième trimestre de 2020, la Bourse de Toronto (la « TSX ») a approuvé l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités de la Société visant l'annulation d'un maximum de 2 000 000 d'actions à droit de vote subalterne de catégorie A (les « actions de catégorie A »), représentant environ 2,4 % de ses 84 124 711 actions de catégorie A émises et en circulation au 8 juillet 2020. L'offre publique de rachat dans le cours normal des activités sera lancée le 15 juillet 2020 et prendra fin au plus tard le 14 juillet 2021. La Société n'a fait l'acquisition d'aucune action de catégorie A depuis le lancement de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités.

II.  Déclaration de dividendes

Le 13 août 2020, le conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel de 0,21 $ par action de catégorie A et catégorie B avec droit de vote spécial de la Société. Le dividende est à payer le 23 septembre 2020 aux actionnaires inscrits au registre à la fermeture des bureaux le 26 août 2020. Le dividende constitue un dividende admissible aux fins de l'impôt sur le revenu.

Conférence téléphonique

En direct
Fiera Capital tiendra une conférence téléphonique le vendredi 14 août 2020, à compter de 10 h 30 (HAE), pour discuter des résultats financiers. Pour y accéder à partir du Canada ou des États-Unis, veuillez composer le 1-866-865-3087 (sans frais) et pour y accéder à partir d'ailleurs dans le monde, composez le 1-647-427-7450, code 5873969.

La conférence téléphonique sera aussi accessible en webdiffusion sous la section Relations avec les investisseurs du site Web de Fiera Capital, à la rubrique « Événements et présentations ».

Rediffusion
L'enregistrement audio de la téléconférence sera disponible jusqu'au 21 août 2020. Le numéro de téléphone pour y accéder est le 1-855-859-2056 (sans frais), code 5873969.

La webdiffusion demeurera accessible pour une durée de trois mois suivant la conférence téléphonique et il sera possible d'y accéder dans la section Relations avec les investisseurs du site Internet de Fiera Capital, sous la rubrique « Événements et présentations ».

Notes

  1. Le résultat avant intérêts, impôts et amortissements (le « BAIIA »), le BAIIA ajusté, la marge du BAIIA ajusté et le BAIIA ajusté par action, le résultat net ajusté et le résultat net ajusté par action ne sont pas des mesures normalisées prescrites par les Normes internationales d'information financière (« IFRS ») et, par conséquent, sont peu susceptibles d'être comparables à des mesures similaires présentées par d'autres sociétés. Nous avons inclus des mesures qui ne sont pas conformes aux IFRS afin de fournir aux investisseurs un complément d'information sur nos résultats d'exploitation et notre performance financière. Nous estimons que ces mesures non conformes aux IFRS sont particulièrement éclairantes à cet égard, du fait qu'elles font ressortir les tendances de fond qui marquent nos activités de base que les seuls indicateurs conformes aux IFRS ne permettraient pas nécessairement de mettre en évidence. Nous croyons également que les analystes en valeurs mobilières, les investisseurs et les autres parties intéressées ont aussi fréquemment recours à des mesures non conformes aux IFRS pour évaluer les sociétés émettrices, dont bon nombre utilisent des mesures non conformes aux IFRS aux fins de la présentation de leurs résultats. La direction fait par ailleurs appel à des mesures non conformes aux IFRS pour faciliter la comparaison des résultats d'exploitation et de la performance financière d'une période à l'autre, pour établir les budgets annuels et pour évaluer sa capacité à assurer le service de la dette, à financer les dépenses d'investissement et à satisfaire aux besoins en fonds de roulement.


    Il y a lieu de se reporter à la page 31 du rapport de gestion de la Société pour le trimestre et le semestre clos le 30 juin 2020 pour obtenir un rapprochement avec et une description des mesures non conformes aux IFRS utilisées par la Société.


    Le 1er janvier 2019, la Société a appliqué l'IFRS 16, Contrats de location, selon l'approche rétrospective modifiée, aux termes de laquelle l'information comparative n'a pas été retraitée et est présentée, comme mentionné au préalable, et qui, par conséquent, pourrait ne pas être comparable. Avant l'adoption de l'IFRS 16, le 1er janvier 2019, à titre de preneur, la Société classait les contrats de location soit en tant que contrats de location simple ou de contrats de location-financement aux termes de l'IAS 17 selon son évaluation du fait que le contrat de location avait transféré la quasi-totalité des risques et avantages liés au droit de propriété. Les charges de loyers liées aux contrats de location-exploitation étaient auparavant comptabilisées dans les frais de vente et charges générales et administratives. À la suite de l'adoption de l'IFRS 16, les paiements de loyers sont présentés à titre d'entrées (sorties) de trésorerie nettes liées aux activités de financement alors qu'avant l'adoption de l'IFRS 16, ils étaient présentés dans les entrées (sorties) de trésorerie nettes liées aux activités d'exploitation au tableau des flux de trésorerie. Il y a lieu de se reporter à la note 2 des états financiers consolidés audités pour l'exercice clos le 31 décembre 2019 pour obtenir de plus amples renseignements sur le passage à l'IFRS 16.

  2. Attribuable aux actionnaires de la Société

Déclarations prospectives

Le présent document peut contenir des déclarations prospectives. Ces déclarations portent sur des événements ou résultats futurs et sont fondées sur les attentes et convictions de la direction relativement à des faits à venir, dont l'état de la conjoncture commerciale et économique, ainsi que la croissance, les résultats d'exploitation, la performance et les occasions et perspectives commerciales de Fiera Capital. Ces déclarations prospectives sont l'expression des attentes actuelles de la direction établies à partir de l'information dont celle-ci dispose. Elles se reconnaissent notamment à l'emploi de termes comme « pourrait », « va », « devrait », « s'attend », « planifie », « prévoit », « croit », « estime », « prédit », « a le potentiel », « poursuit », « vise », « a l'intention de », ou la forme négative ou d'autres variantes de ces expressions.

En ce qui concerne les attentes de la direction de Fiera Capital quant à la contribution au BAIIA à partir de l'exercice financier 2021, le rendement financier est fondé sur les renseignements dont dispose la direction et sur certaines hypothèses, notamment la réalisation d'économies de dépenses liées aux licenciements, le montant estimatif des investissements nécessaires pour développer la fonction intégrée de distribution mondiale de Fiera Capital et les hypothèses concernant la croissance organique des actifs sous gestion. Les résultats réels pourraient différer en fonction d'un certain nombre de facteurs, notamment la capacité d'engager du personnel clé aux conditions de rémunération prévues et aux conditions générales du marché.

De par leur nature, les déclarations prospectives comportent des risques et incertitudes, tant généraux que particuliers, et un certain nombre de facteurs qui pourraient faire en sorte que les événements et résultats réels diffèrent sensiblement, à terme, des résultats qui y sont avancés. Au moment d'évaluer ces déclarations, les lecteurs sont invités à considérer tout particulièrement les divers facteurs pouvant faire en sorte que les résultats réels se démarquent substantiellement de ce qui y est énoncé.

Ces facteurs comprennent, notamment, la conjoncture économique en général et les conditions du marché en particulier, la nature du secteur des services financiers et les risques et incertitudes évoqués régulièrement dans les états financiers consolidés intermédiaires résumés et annuels de Fiera Capital, ainsi que dans son dernier rapport annuel et dans sa plus récente notice annuelle, que l'on peut trouver sur le site www.sedar.com. Ces déclarations prospectives sont faites en date des présentes, et Fiera Capital n'a pas l'intention de les actualiser ni de les réviser à la lumière de faits ou circonstances nouveaux.

À propos de Corporation Fiera Capital

Fiera Capital est une société de gestion de placement indépendante de premier plan à l'échelle mondiale dont l'actif sous gestion se chiffrait à approximativement 171,0 milliards de dollars canadiens au 30 juin 2020. La société offre aux investisseurs institutionnels, aux investisseurs individuels et aux clients de gestion privée un accès à des solutions de gestion de fonds intégrée à service complet dans l'ensemble des catégories d'actifs traditionnels et alternatifs. L'expertise approfondie de Fiera Capital, son offre diversifiée de produits et son service à la clientèle exceptionnel sont au cœur de notre mission qui consiste à être à l'avant-garde de la science de la gestion de placement de façon à créer une richesse durable pour nos clients. Les titres de Fiera Capital sont négociés sous le symbole boursier FSZ à la Bourse de Toronto. www.fieracapital.com

En plus de son siège social situé à Montréal, Fiera Capital compte des filiales dans différentes régions et possède des bureaux dans plus d'une douzaine de villes dans le monde, notamment à New York (États-Unis), à Londres (Royaume-Uni) et à Hong Kong (RAS).

Aux États-Unis, les services de gestion d'actifs sont fournis par les filiales américaines de la société, qui sont des conseillers en placement enregistrés auprès de la Securities and Exchange Commission (la « SEC ») ou qui exercent leurs activités en vertu d'une dispense d'inscription. L'inscription auprès de la SEC n'implique pas automatiquement un certain niveau de compétence ou de formation. Pour des précisions sur l'inscription de tout membre du groupe de sociétés Fiera Capital ou sur la dispense d'inscription à laquelle il se fie, veuillez consulter la page Web à ce sujet.

Des renseignements supplémentaires concernant Corporation Fiera Capital, notamment sa notice annuelle, sont disponibles sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

SOURCE Corporation Fiera Capital