Perspectives   |   19 avril 2023

Trouver la valeur dans la structure du capital : Billets avec remboursement de capital à recours limité

Les billets avec remboursement de capital à recours limité, ou billets ARL, constituent un segment en forte croissance du marché canadien des titres à revenu fixe, notamment du fait de leurs rendements supérieurs aux obligations de qualité traditionnelles comparables.

Photo Nicolas Normandeau
Gestionnaire de portefeuille, Revenu fixe
Jasper Beerepoot
Jasper Beerepoot
Gestionnaire de portefeuille adjoint et responsable de la recherche crédit, Revenu fixe
Photo Jason Carvalho
Spécialiste principal, Revenu fixe

Émis par les institutions financières canadiennes, les billets ARL sont des instruments portant intérêt qui partagent certaines caractéristiques avec les actions privilégiées. Ils offrent aux investisseurs en revenu fixe un titre obligataire à haut rendement émis par des entités de grande qualité reconnues. Pour bénéficier de ces rendements, les investisseurs doivent descendre dans la structure du capital de l’émetteur. Parmi les facteurs de risque qui expliquent ces rendements plus élevés, notons un rang inférieur dans la structure, une grande complexité, une liquidité moindre et une volatilité supérieure aux obligations. Chez Fiera Capital, nous sommes d’avis que les billets ARL peuvent relever le rendement d’un portefeuille obligataire, mais tout est fonction d’une approche mesurée et rigoureuse.

Depuis le lancement des billets ARL en 2020, il est devenu évident qu’il ne s’agit pas d’une catégorie d’actif homogène, comme en témoigne les importants écarts de rendement parmi les émetteurs et les billets ARL d’un même émetteur. Dans certains cas, le profil de rendement des billets ARL s’apparente davantage à celui des actions privilégiées et des actions. Les investisseurs se demandent souvent si un billet ARL est une obligation ou une action privilégiée. La bonne réponse est un peu des deux.

Les billets ARL sont des instruments « hybrides ». Ils versent un rendement stable, comme une obligation, leur taux de rendement est revu sur une base périodique et ils sont assujettis à un régime similaire aux actions privilégiées. Il faut souligner que ces titres ne sont pas des obligations traditionnelles. Il est primordial d’avoir une compréhension approfondie de la dynamique des obligations et des actions privilégiées si un investisseur souhaite tirer le maximum des billets ARL. À notre avis, personne ne devrait investir dans les billets ARL au moyen d’une approche de placement à long terme ou passive.

[…]

Perspectives connexes

Fiera Capital Perspectives Rapport mensuel sur le marché obligataire Insight Image
Revenu fixe
13 mai 2024

Rapport mensuel sur le marché obligataire – Mai 2024

Les marchés financiers ont connu des difficultés en avril.
Fiera Capital Perspectives Rapport mensuel sur le marché obligataire Insight Image
Revenu fixe
15 avril 2024

Rapport mensuel sur le marché obligataire – Avril 2024

Les taux de rendement des obligations du gouvernement du Canada ont tenté de trouver un équilibre en mars